Guy De Clercq


Conseiller de l’aide à la jeunesse et dirigeant
Service de l’aide à la jeunesse de Mons et division judiciaire de Mons

DE CLERCQ Guy, Conseiller de l’aide à la jeunesse pour la division judiciaire de Mons, dirigeant du Service de l’aide à la jeunesse de Mons (SAJ).           

 

 

Licencié en psychologie, orientation enfant/adolescent, agrégé de l’enseignement secondaire supérieur pour psychologue,  il a dès 1983 travaillé dans le secteur de l’aide à la jeunesse.

 

Il a débuté sa carrière  en structure d’hébergement de l’aide à la jeunesse en travaillant avec les éducateurs chargés de la prise en charge de jeunes placés par les juges de la jeunesse sur base de la loi du 8 avril 1965.

 

En 1988, il crée une structure d’accueil à visée thérapeutique pour la prise en charge d’adolescentes en crises : « le Toboggan ». Il en devient le directeur.

 

Début 1992, il est désigné comme Conseiller- adjoint de l’aide à la jeunesse de Mons et met en place la nouvelle politique de déjudiciarisation et d’aide acceptée décidée par le législateur communautaire dans  le décret de l’aide à la jeunesse du 4 mars 1991.

 

En juillet 1997, il est désigné pour exercer la fonction de Directeur de l’aide à la jeunesse de Tournai.Pendant 17 ans, il met en œuvre l’autre facette du décret : l’aide contrainte après décision du tribunal de la jeunesse (mineur en danger).

Durant cette période, il donne également un  cours sur les matières de l’aide et la protection de la jeunesse en 2ième année d’assistant social à la haute école Louvain en Hainaut.

 

D’avril 1014 à ce jour, il exerce la fonction de Conseiller de l’aide à la jeunesse pour l’arrondissement judiciaire du Hainaut , division de Mons.

 

Il est président de la Commission de Coordination de l’Aide aux Enfants victimes de Maltraitance de Mons  (CCAEVM).

Parmi ses  mandats, il est membre de la commission de déontologie de l’aide à la jeunesse.